Conseils Jardin

question d’un internaute : comment désherber ma cour sans produit chimique. On m’a parlé du sel.

Je n’utilise pas de sel car il est très lessivable et actif longtemps. Je préfère le vinaigre blanc. Même proportion d’eau et de vinaigre blanc, en pulvérisation sur les feuillages. Parfois deux passages sont nécessaires, cela dépend du type de plante. Attention toutefois, le vinaigre (8% d‘acide acétique, la partie active du vinaigre) détruit aussi les micro organismes. Certains utilisent le vinaigre blanc pur. Ce n’est pas une obligation, d’autant que le vinaigre acidifie le sol. Autant y aller doucement. Il est conseillé de faire la pulvérisation en plein soleil pour une meilleure efficacité. Un peu de savon noir ou de lait complet dans le mélange eau-vinaigre, sert de mouillant pour fixer d’avantage la pulvérisation au feuillage.

bien nettoyer le pulvérisateur après toute application

bien nettoyer le pulvérisateur après toute application

Conseils Jardin

Question d’un internaute :

Ma salade, de la laitue, se couvre d’un feutrage blanc au pied et ça fait comme une pourriture. Qu’est-ce que c’est ? et comment faire partir tout ça ? je crains de perdre toutes mes laitues.

Le feutrage blanc avec pourriture au collet et sur les feuilles basses sur vos salades est un champignon, mais difficile de le déterminer  au premier coup d’œil; soit un  sclérotinia ou un botrytis, ou encore un rhisoctonia. Cela dit, le résultat est le même, souvent la plante meurt…si on ne fait rien. D’abord, en prévention, évitons les sols gorgés d’eau. Le plant de salade ne doit pas être trop enterré à la plantation. Les arrosages du matin sont préférables, copieux si besoin mais espacés. En culture bio, les traitements préventifs se font avec du purin d’orties et de prêles en arrosage. La pratique des rotations de culture est bénéfique.

Si vous traitez avec des produits chimiques, attention au délai de traitement avant récolte, ils peuvent atteindre plusieurs jours, voire semaines ! En principe ces produits ne sont plus en vente pour le jardinier amateur mais nul doute qu’il reste des stocks par-ci par-là…

De quo t'es morte toi ? un champignon ou une larve de noctuelle ?

De quoi t’es morte toi ? un champignon ou une larve de noctuelle ?

Newsletter Humeur de Jardinier : trucs, astuces et conseils jardin

Voir les newsletters précédentes.

Jardinage

Et les trois gagnants sont : roulement de tambouron se prépare à se lever pour monter sur scène et réciter son petit discours au cas z’où…

Aline Ladrène, Aude Breleur, et Laurence Audren. Bravo à elles, elles recevront le panier Kajo !

Et merci pour votre participation à : Gérard, Laurent, Philippe, Marcelle, Jeanne, Christine, Valérie, Bruno, Raymond, Kevin, Marc, Jean-Philippe, Laurence, Florence, et Dimitri !

votre cadeau

votre cadeau

 

Jardinage

Question d’un internaute :

Peut-on tout mettre au compost, le cuit et le cru ? et que faire des feuilles de noyer ?

En règle générale, on peut mettre au compost tout ce qui provient du vivant. Il vaut mieux éviter ce qui est cuit, ainsi que le fromage, la viande, le poisson car les rongeurs en sont friands.

Les épluchures de pommes de terre peuvent aller au compost ainsi que toutes les épluchures de fruits ou légumes. Attention toutefois aux agrumes, leur peau contient beaucoup de produits chimiques et sont durs à décomposer.

Les coquilles d’œuf sont excellentes, mais brisez-les avant,  Tout comme le bois qu’il est préférable de passer au broyeur

Vous pouvez mettre les feuilles de noyer sur votre compost. Il faut savoir que toutes les parties du noyer contiennent des tanins, notamment la juglone, connue pour ses effets anti-germinatif et repoussant les herbivores. Il va donc falloir  attendre que cette toxine disparaisse pour que le phénomène de compostage puisse se faire. Une fois que le compost est « mûr » il n’y a aucun problème pour les cultures qui recevront votre amendement maison.

les matières vertes et brunes sont mélangées, arrosées. Il n'y a plus qu'a attendre

les matières vertes et brunes sont mélangées, arrosées. Il n’y a plus qu’a attendre

Humeur de jardinier

Confiture de fraises extra bio

Si, il y a un « s » à fraises, c’est qu’il y en a plusieurs. Ce n’est pas fait avec de LA fraise mais DES fraises, extra et bio.

Fraises bio, sucre de canne bio… Bon là je n’ai jamais été voir à Cannes si le sucre est bio, je me suis arrêté à Cassis. Je voulais des cassis, bio et je n’en ai pas vu. Tant pis remarquez, les cassis, ça donnent la langue toute bleue foncée.

Jus de citron concentré bio, ah ouais ! Concentré qu’il est le jus de citron…

Gélifiant : pectine… Ça doit être un truc pour faire des pectoraux la pectine, comme le sirop pectoral. Ils devraient faire de la confiture avec du sirop pectoral, comme ça en cas de bronchite, hop ! Une cuillère de confiote !

55 gr de fruits pour 100 gr de confiote

Eh bien je me demande où se trouve les fraises. Les grammes de fruits sont plus légers que les autres grammes, sûrement ! Ce doit être des grammes espagnols ; Comme les fraises. Ça a la forme des fraises, la couleur des fraises et le gout du polystyrène pas cuit à la sauce plâtre sucrée. Rien à voir avec la confiture de fraises de ma grand-mère.

Vous la connaissez ? Je parle de la confiture…moi j’ai connu aucune des deux. Ma grand-mère est partie l’année de mon arrivée. On ne s’est même pas croisé. Revenons à sa confiture. J’imagine une vieille dame ridée avec un fichu dans les cheveux, époque où le foulard n’était pas encore un signe religieux dans nos campagnes, juste un empêcheur de tomber dans la soupe. Un cheveu dans la soupe et hop il se retrouve sur la langue et on zozote. J’imagine la confiture faite avec des vraies fraises ; celles qui ont mis un an à se remettre de la dernière cueillette et de préparer la nouvelle. Des fruits charnus, juteux, rouges jusque dans le cœur, dans l’âme, dans le sang, dans les tripes. Tiens, des tripes à la fraise ? heu non !

Bon alors cette confiture de fraises de ma grand-mère ou d’une autre vieille – oui il n’y a que les vieilles qui font la confiture, c’est bien connu – avait un goût de fraise, forcément puis que c’était fait avec des fraises ! Non mais vous suivez ?

Alors c’est bien gentil de nous proposer de la confiture bio extra –j’imagine quand elle n’est pas extra – mais si c’est pour trouver uniquement un gout de sucre, autant allez déjeuner chez Haribo. La fraise Tagada sur du pain beurré. Bio le pain et le beurre évidemment.

Allons, retournons à nos tâches perverses et que le Temps soit notre allié.

Fraise

Fraise,  pour ceux qui ne connaissent pas ce fruit…